Jeudi 30 avril 4 30 /04 /Avr 12:25

Cette nuit je me suis fait humilier et défoncer par 8 hommes de chantier rebeus pour mon plus grand bonheur.

Ca a commencé dans l'après midi : je passe devant un chantier à pieds et un mec me siffle. Il me dit :

"J'te connais toi. T'es un pédé, j'tai déjà niqué et j'ai vu tes videos bandantes sur internet. Viens j'ai à te parler".

Je le rejoins un peu flatté d'être connu par un vrai mec.

"Ce soir j'ai des potes à qui j'ai montré tes vidéos, ça te dirait de te faire niquer à la chaîne ?"

Moi, super excité,

- "Bien sûr".

"T'es dispo toute la nuit ?"

- "Oui"

"Très bien sale pute. Rendez-vous ici à 22 h. Prépare ta chatte, tu vas morfler. Pas d'entourloupe, sinon j'te retrouve et te transforme en rôti Halal pour te bouffer. Pas de traces. Suis sérieux. Compris grosse lopette de céfran ?"

-"Bien compris, je serai à vous".

"Et mets toi en soutien gorge et slip dentelle !" 

-"D'accord, tout ce vous voudrez."

Je rentre chez moi, troublé et excité, un beau mec arabe musclé sentant la sueur du mâle et avec un super paquet dans son fûte".

Les heures étaient interminables, 17, 18, 19, 20h... A 21h je commence donc à me laver le cul en me faisant un lavement, slip dentelle et sous-tiff. Je m'habille et me rends au rendez-vous.

Ils étaient là, lui et ses 4 potes, dans un monospace.

Il descend, avec un sourire malin, et me dit :

"C'est bien sale truie. T'es à l'heure. Monte dans le coffre".

Je m'exécute.

Ils m'emmènent dans un lieu abandonné loin des regards au milieu de nulle part. C'était en fait un chantier non fini.

Ils descendent tous de la voiture, moi toujours dans le coffre et ils discutent un peu en arabe, je ne comprenais rien mais j'entendais "Les gars on va se le faire ce porc".

Le coffre s'ouvre et ils me sortent manu-militari, sans ménagement. Là j'ai compris que mon cul allait morfler de manière plus hard que prévue. Je commençais à bander mais ma bite étant détruite et coincée par les piercings, je sentais la douleur dûe aux tiges. Souvenez- vous, elle ne fait plus que 3 cm au repos et maximum 5 cm en érection douloureuse suite à sa destruction par un homme.

Elle se retrécit de jour en jour.

Ils m'attachent alors les mains derrière le dos et me conduisent dans un bâtiment brut de décoffrage laissé à l'abandon.

Ils m'ont alors baissé le froc, déchiré  ma culotte en dentelle et là ça a commencé : pendant qu'un m'enculait à sec et sans capotte, un autre me défonçait la gueule en gorge profonde avec sa bite. Et ils ont tourné : je suçais celui qui m'avait sodomisé pendant que l'autre s'occupait de mon cul complètement ouvert.

Ils ont tous jouit soit dans ma bouche, soit dans mon cul.

Ca a duré environ 2 heures.

Mais ce n'était pas fini : ils ont fait une pause moi à terre, toujours les mains attachées avec interdiction de me lever et même de les regarder. J'ai osé le faire une fois et un des mecs est venu et m'a dit :

"Tu mâtes quoi grosse merde ? On n'en a pas fini avec toi" le tout en me donnant une méga gifle. 

Ils me prenaient en photo et me filmaient en se marrant.

Tout à coup j'entends "A 4 pattes sale pute et nettoie nos chaussures."

"mieux ça !" autre gifle + coups de pieds dans mes couilles.

"Donne ta chatte !"

Je léchais donc leurs pompes sales mais les odeurs de pieds virils qui en émanaient ont fait que je me suis complètement ouvert de mon cul. Mieux qu'un poppers !

J'avais un goût de sperme, de bites et de pompes dans ma bouche et mon cul était rempli de sperme.

Tout à coup, je sens un gros truc dur et froid forcer ma fente, oui je n'ai plus de trou du cul, mais une fente.

C'était un gros tuyau en plastique de chantier, creux mais rigide et surtout hyper long.

J'ai cru qu'ils allaient m'empaler en me détruisant les tripes...

Ils y sont allés franco, je sentais toutes les "portes" de mon anus, rectum et plus, céder sous la pression virile.

Je hurlais de douleurs et de plaisir... Tout en continuant mon labeur de nettyage de pompes.

"Vas - y chérie. Gueule, t'aime ça hein ? Plus tu gueules plus ça nous excite et plus on te défonce. Personne à part nous peux t'entendre".

Je me suis senti litérallement transpersé, empalé, il y avait même du sang.

"Tu vois ? t'as des progrès à faire. Tu saignes, mais on continue à te défoncer".

Je ne sais pas combien de longueur de ce tuyau ils ont rentré dans mes entrailles mais je le sentais jusqu'au nombril !

Ca a duré des heures...

Puis brutalement il me l'ont ôté pour me foutre un cône de chantier. Il l'ont rentré aux max, environ la moitié, mon cul saignait, il était défoncé en longueur et maintenant en largeur. Il me l'ont éclaté, déchiré même.

Une fois le cône entré au plus profond de moi, ils ont tous pissé dedans, remplissant mes tripes de leurs urines.. Une sorte de lavement à la pisse approfondi, très approfondi !

Une fois finis, ils m'ont enlevé le cône, et m'ont détaché.

Je ne savais plus où ni qui j'étais, une lopette qui s'était fait défoncer, rien d'autres.

En guise de remerciements, ils m'ont tous craché dans ma gueule en me disant "Merci, ma putain, on s'est régalé'.

Et ils m'ont racompagné au point de rendez-vous initial.

Je suis rentré chez moi, à 4h du matin, j'avais du mal à marcher, le cul ouvert qui lâchait tout ce qu'il avait pris, pisse + sperme et endolori.

Ce matin, je peux dire que j'ai mal au cul, mais c'est si bon....

La Lope

Par bouchabites la lope pour hommes - Publié dans : Fiotte - Communauté : Les vrais hommes qui aiment les hommes lopes
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Profil

  • bouchabites la lope pour hommes
  • Le blog de bouchabites, une lope soumise aux hommes
  • gay BDSM soumis sperme hard
  • Homme taffiolle fan de vrais mecs, velus, rudes, virils, dominateurs et actifs. Je suis une vraie lopette soumise à tous les désirs et volontés masculines, à la fois vide-couilles et chiottes pour mâles en rut, je reçois tout dans mes trous.

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Recherche

Derniers Commentaires

Hommes

  • DSCN0693
  • another-thief-got-punished-and-humiliated-by-soldi-copie-1
  • 01 (2)
  • !cid 004601ce2d51$d0435e80$0201a8c0@philippe
  • Hommes et lopes 0046
  • 3 (1)
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés